Restaurants

Bouillon Julien, l’authentique

L'adresse a retrouvé son lustre Art Déco et l'assiette redécouvre les produits frais, grâce au chef Christophe Moisand

L’endroit est redevenu un authentique bouillon, depuis que Jean-Noël Dron, propriétaire de plusieurs brasseries à Paris et en Alsace, l’a racheté. En plein milieu de la très animée rue du Faubourg Saint-Denis, l’ambiance Art nouveau a retrouvé son lustre d’antan, grâce à une rénovation qui fait ressortir la beauté des moulures, des carrelages floraux ou du bar en acajou de Cuba par Louis Majorelle…

Côté cuisine, Christophe Moisand, ancien étoilé au Céladon de l’hôtel Westminster (2e), a l’intention de réintroduire dans la carte des produits frais, qui font souvent défaut dans ce genre d’établissements. La ribambelle des plats tradis est bien présente, additionnée de quelques produits de saison (velouté de potimarron d’automne) ou de plats plus cuisinés (parmentier de cuisse de canard, goûteux). Ce jour-là, c’était un déjeuner honnête à prix doux et au service souriant, qui faisait honneur à la devise du fondateur, Édouard Fournier : « Ici, tout est beau, bon, pas cher. » Le pari tiendra-t-il dans le temps? Pas si sûr. Les avis sont partagés parmi ceux qui sont retourné goûter ce bon plan : si l’addition reste légère, le frais est loin d’avoir envahi la carte… Il n’est hélas pas si simple de faire du frais ET du volume, à Paris en 2019.

Les bouillons en pleine effervescence
La salle du Bouillon Julien

Bouillon Julien, 16, rue du FaubourgSaint-Denis (10e). Bouillon-julien.com

Charlotte Langrand

Journaliste au Journal du Dimanche (JDD) rubriques Gastronomie-Cuisine, santé-bien-être

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer